> Découvrir Agadir > Artisanat & métiers d'art > Artisanat & métiers d’art de la région

Artisanat & métiers d’art de la région

Il suffit de se balader dans un souk pour entrevoir la richesse de notre région  et l’éventail de ce que l’on peut en rapporter. Laissez-vous séduire par notre art de vivre. Rapportez facilement les objets de décoration que vous trouverez à profusion partout sur les marchés. Chaque achat est l’occasion d’une rencontre amicale que l’on racontera avec émotion une fois rentré chez soi.

La poterie
Agadir est riche d’une très antique tradition de poterie. Poterie ou céramique, avec les plats, assiettes, saladiers, bols et vases que vous trouverez, c’est toute votre cuisine que vous pourrez rééquiper. Vos invités seront bluffés par votre plat à tajine ou les gracieux ramequins dans lesquels vous présenterez désormais vos salades.

Bijoux
La région du Souss a développé un réel savoir-faire pour des bijoux essentiellement en argent, Tiznit en est la capitale. Vous y trouverez une multitude de petites échoppes autour de la grande place de la ville.

Si l'argent, l'ambre, le corail et les émaux cloisonnés dominent, vous trouverez aussi des bijoux de facture récente en filigrane d'argent venus d'Essaouira. Certains bijoutiers modernisent l'art traditionnel des bijoux berbères en créant des pièces plus commodes à porter en Europe.
Le mardi et le jeudi se tient un souk qui anime cette paisible cité.

La fibule
La fibule, ou Tazerzit en berbère, est le bijou le plus caractéristique de cette région. Il s'agit d'un ardillon triangulaire à bord crénelé autour duquel peut tourner un anneau ouvert. Les fibules sont reliées par une chaîne en deux parties encadrant souvent une boule d'ambre ou un pendentif émaillé. Elles sont souvent de grande taille (30 cm) dont l'usage est plus décoratif, mais vous pourrez en trouver de plus petites utilisées comme broches.

Des parures de tête
Les parures de tête sont encore largement répandues dans la région du Souss. Ce sont souvent des plaques émaillées maintenues par un ensemble de chaînes et crochets. On y voit également des bandeaux de tissus ou de cuir ornés de plaques d'argent en forme de cônes , de pendeloques, d'anneaux, de coquillages, d'ambre ou de boules de cornaline.

Boucles d’oreille, bracelets et bagues
Les boucles d'oreille de très grande dimension sont principalement en argent orné de ciselures et de pendeloques coniques. Une ou plusieurs appliques d'émail cloisonné viennent enrichir l'ensemble. Les bracelets de Tiznit sont souvent très larges et fermés par une charnière. Ils se portent toujours par paires et sont décorés de nielle et d'appliques émaillées.

Plus rare, vous trouverez peut-être de beaux bracelets ornés de cône ou de prismes avec des émaux vert, jaune et bleu pâle. Les bagues sont moins courantes, elles sont émaillées vert et jaune et souvent ornées d'un chaton de verre ou d'un cône voir d'une plaque d'argent ciselé de motifs géométriques. On peut aussi porter ses bagues dans les cheveux, fixées par un bandeau ou en pendentif.

La maroquinerie
Le travail du cuir est une grande tradition locale. Les artisans ont développé au fil des siècles un savoir-faire dont la réputation a dépassé les frontières du royaume.  Avec  beaucoup de patience et de délicatesse, ils confectionnent des articles de maroquinerie de grande beauté.

Les babouches
Prisées par les hommes et les femmes, et indissociables du costume traditionnel de la région, les babouches ou balgha continuent de faire les beaux jours des artisans. Les babouches sont un véritable accessoire de beauté pour les femmes. C'est le cherbil. Le cherbil peut être recouvert de velours et brodé de fil d'or, d'argent ou de soie. les citadines le portent avec la djellaba ou lors des cérémonies. En pays amazigh, les cherbils sont brodés de motifs géométriques, ornés de mozoune.

Agenda

1 2
30- Mars 2017

22ème EDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU THÉATRE UNIVERSITAIRE

23- Avril 2017

Marathon International Vert d’Agadir

Tous les événements »